QUIMPER ATHLETISME
12, rue Léon Jouhaux
Stade de Penvillers
Entrée sud
02.98.95.61.10
quimper.athle@wanadoo.fr

La hauteur s'illustre à Plonéour-Lanvern

La 17e édition du Challenge Jo-Menut s'est déroulée, samedi, à l'Espace Raphalen de Plonéour-Lanvern. Dédiée à Jo Menut, dirigeant du club d'athlétisme bigouden disparu voici déjà 17 ans, cette compétition a permis à une soixantaine d'athlètes de s'affronter une dernière fois en 2017.

Pas une grande densité d'athlètes, samedi, pour ce challenge qui, dans ses premières éditions, parvenait à réunir un bien meilleur plateau. La réalisation de la salle couverte de Rennes voilà quelques années n'est sans doute pas étrangère à cette baisse du nombre des participants. Mais on retiendra tout de même des performances solides, à l'image des 2,01 m franchis à la hauteur par le Quimpérois Samuel Namilos. « Mon record précédent est de 1,98 m », a expliqué l'athlète du Quimper Athlétisme.

Et de trois donc pour les sauteurs en hauteur du club quimpérois. Après Noë Onadja et Nicolas Gérôme, Samuel Namilos est le troisième à entrer dans le cercle très fermé des athlètes à avoir franchi le cap des 2 m. « C'est une perf qui doit lui donner accès aux championnats de France », a commenté son entraîneur Kévin Cornillot.

La cadette 1r e année de Lannilis, Solenn Cadieu, qui détient le record du Finistère minimes à la hauteur, n'est pas passée inaperçue dans la salle du Pays Bigouden. Elle a égalé sa meilleure marque. Bonne performance aussi au lancer du poids de la senior du Stade Rennais, Caroline Bourras (11,95 m). « C'est ma première compétition de la saison en salle. Mon record indoor est de 12,62 m ». Sans surprise Floriane Ponza (CAB) aura été la meilleure perchiste féminine (3,60 m) alors que le Bigouden Lucas Jouanneau et le Quimpérois Estéban Gramoso se sont partagés la victoire en masculin. 

© Le Télégramme

Label Club National Athletisme

Marche Nordique Quimper Athletisme 

Nos partenaires
   

 

 

 

Conception et developpement du site : Web Expert Office - 2014